fbpx

Combien coûte une liposuccion des cuisses ? 

Combien coûte une liposuccion des cuisses ? Voici la question cruciale que se pose toute femme qui cherche à affiner ses cuisses, surtout à l’approche de l’été. 

La liposuccion des cuisses est l'une des interventions de chirurgie esthétique qui permet aux femmes de concrétiser le rêve commun d’avoir des cuisses fines.  

Pour votre plus grande satisfaction, cette opération des plus sollicitées parmi la kyrielle de nos services, reste à son tour conforme au rapport qualité/prix optimal.

La liposuccion est la technique chirurgicale la plus pratiquée dans le monde, pour la fiabilité de sa correction des formes disharmonieuses et pour son ciblage des lipoméries localisées avec minimum cicatriciel. Appelée aussi lipostructure, cette intervention s’attaque aux cumuls graisseux pour les aspirer de manière circulaire et s’en délivrer irrévocablement. 


Nul ne peut nier que la gent féminine est programmée de nature pour stocker des graisses dans les régions des cuisses, du ventre ou des fesses. Un manque d’activités physiques, ajouté à une mauvaise alimentation, va automatiquement provoquer l’apparition de la cellulite et la culotte de cheval. La liposuccion des cuisses se présente alors comme une solution optimale pour se débarrasser des bourrelets inesthétiques. 


 N. B : S’il est vrai que la lipoaspiration offre un antidote quasiment miraculeux pour les problèmes de surpoids et des excédents de graisses disgracieux, elle ne se pratique pas, pour autant, pour des banales surcharges adipeuses.

Du reste, elle gagnerait sûrement en efficacité, en la combinant à des cures spécifiques à l’obésité ainsi qu’un équilibre alimentaire permanent et une hygiène de vie pointue.


Quant au prix, savoir uniquement combien coûte une liposuccion des cuisses n’est pas suffisant. Car il faut aussi connaître les dépenses supplémentaires qu'impliquent une telle opération et qui ne sont pas prises en compte dans votre devis.

Vous trouverez ci-dessous, toutes les réponses aux questions que vous vous posez afin de prévoir le budget qui vous est nécessaire, pour réaliser votre liposuccion des cuisses avec le meilleur rapport qualité / prix envisageable.

La liposuccion des cuisses : Bref aperçu sur la technique

Qu’est-ce qu’une liposuccion des cuisses ?

 Avancer dans l'âge tout en s'abstenant d’activités physiques amène inévitablement au stockage des graisses au niveau des cuisses, auprès des femmes mûres, sans parler du relâchement musculaire et cutané vraiment inesthétiques.


  La femme a tendance à avoir des rondeurs plutôt localisées au niveau des membres inférieurs et plus particulièrement au niveau des cuisses. Cette accumulation de graisses est généralement associée à un relâchement musculaire et épidermique. Elle est non seulement inesthétique mais aussi difficile à éliminer.

La liposuccion des cuisses intervient en aspirant les concentrations graisseuses prisonnières de l’hypoderme. Selon les profils des patientes, le chirurgien va intervenir sur différentes zones des cuisses pour les remodeler.


 La liposuccion des cuisses est l'une des techniques de chirurgie esthétique susceptible d'aspirer les amas graisseux de l’hypoderme, difficiles à faire disparaître par les moyens habituels comme le sport ou les régimes.


La liposuccion des cuisses traite plusieurs zones à savoir :


  • L’intérieur des cuisses.
  • La face externe des cuisses appelée culotte de cheval.
  • L’avant de la cuisse et la zone de la rotule.
  • L’arrière des cuisses.

La liposuccion des cuisses a pour particularité de concerner principalement les femmes et doit être un complément à une bonne hygiène de vie.

liposuccion des cuisses

Les techniques classiques d’une liposuccion des cuisses

  • La liposuccion traditionnelle : Le chirurgien plasticien va se servir d’une canule très fine qui serait liée à une sorte de pompe d’aspiration. Il commence par insérer la canule via une incision de 3 mm et détruire la graisse des cuisses en fixant la canule et en injectant un liquide dans la zone en question. La liposuccion traditionnelle comporte certes certains risques mais elle est très efficace et reste une des formes les plus populaires dans le domaine de la chirurgie esthétique de la silhouette et pour la liposuccion des cuisses en particulier.
  • La liposuccion tumescente : Elle est similaire à la liposuccion traditionnelle à quelques différences près. Dans ce cas le chirurgien va injecter une solution spéciale dans la couche de graisse. C’est un mélange de solution d’infiltration où la quantité de fluide constitue le triple de la graisse enlevée. Cette solution va gonfler les cellules graisseuses et par-delà pouvoir les détruire. Cette méthode a pour avantage de rétrécir les vaisseaux sanguins et soulage les inconforts dus à l’anesthésie générale.
  • La liposuccion super-humide : C’est une dérivée de la technique de liposuccion tumescente mais elle utilise moins d’injection de fluide. La quantité de ce fluide sera égale à la quantité de graisse enlevée. Cette intervention nécessite une anesthésie générale.
  • La liposuccion par ultrasons : Cette méthode utilise  une canule spéciale dont le but est d’émettre des ultrasons qui vont viser les dépôts de graisse pour la liquéfaction des cellules adipeuses ce qui tend à les réduire plus facilement. Cette méthode est idéale pour l’élimination des cumuls de graisse les plus intenses en resserrant la peau.
  • La liposuccion assistée par radiofréquence : Ce type de liposuccion  va éliminer parfaitement les graisses via des incisions plus petites avec un temps de récupération très réduit. La procédure est très sûre car la canule utilisée pendant ce type de liposuccion va être déplacée avec des mouvements plus restreints et donc plus précis. Par contre, il faut savoir que cette méthode comporte aussi des inconvénients comme le fait de causer un relâchement de la peau de la zone liposucée.

Au fait, avez vous pensé à demander votre diagnostic ?

L​es avantages exclusifs réservés à nos patientes :

  • Prise en c​harge post opératoire en France
  • Chirurgien esthétique chef de service
  • Séjour en clinique sous surveillance
  • Liposuccion adaptée a votre morphologie
  • Double certification Normes NF & FDA 

Les particularités techniques d’une liposuccion des cuisses

La liposuccion des cuisses est une intervention délicate car non seulement la graisse peut être diffuse et non localisée et la peau serait inélastique et risque donc de se relâcher. Si les faces internes et externes des cuisses sont faciles à traiter car la graisse est localisée, les amas de graisse existants sur les faces antérieures et postérieures des cuisses  sont plus diffuses. Or l’aspiration doit être à la fois homogène, régulière et précise.

La lipoaspiration des cuisses peut rencontrer un problème de relâchement cutané. En effet, la peau qui est située sur les faces postérieures et internes n’est pas vraiment élastique et de ce fait, à ces endroits la liposuccion se fait de manière modérée pour ne pas créer d’effets de vagues avec des bosses et des creux.

Le chirurgien va donc pour ces zones précises utiliser deux types de canules pour le traitement d’une même zone à savoir une canule de 4 à 5 mm pour les graisses bien incrustées à l’intérieur et une canule plus fine pour les zones en surface.

Les liposuccions associées à celle des cuisses

Une liposuccion de la face interne des cuisses combinée à une perte de poids importante va faire en sorte que beaucoup de patients vont souffrir d’un excès cutané disgracieux et dans ce cas, il y a lieu d’envisager deux interventions supplémentaires à savoir :

  • Une résection cutanée : C’est une intervention chirurgicale qui consiste à supprimer l’excédent de peau et retendre le reste.
  • Le lifting : C’est aussi une résection avec une remise en tension des muscles en plus. Le lifting est pratiqué environ 3 mois après la liposuccion en fin de rétraction de la peau.

De plus, en même temps qu’une liposuccion des cuisses, il est possible de pratiquer une liposuccion des hanches, une liposuccion des fesses et une liposuccion des genoux pour l’harmonie de la silhouette.

La liposuccion des cuisses : Les détails de l’intervention

Vous allez d’abord choisir la clinique dans laquelle vous voulez être opérée  et votre chirurgien plasticien que vous rencontrerez pendant la visite obligatoire, avant l’intervention. 


L’opération en 3 grandes étapes :

1-Les zones à aspirer sont déterminées par votre chirurgien avec les contours d’un feutre chirurgicale. Il utilise ensuite un liquide en injection dans le but de liquéfier les graisses.

2-A partir des petites incisions cachées dans les plis naturels de la peau, le praticien introduit la canule en mousse. A l’aide de mouvements d’allers-retours, les canules vont aspirer la graisse.

3-Après l’aspiration des cellules graisseuses, le chirurgien va coudre les incisions avec des fils résorbables et recouvre les plaies avec un pansement.

Quelles sont les zones traitées par la liposuccion des cuisses ?

Quand on parle de liposuccion des cuisses, nous pouvons distinguer plusieurs zones à savoir :


  • La culotte de cheval : Généralement la liposuccion de la culotte de cheval donne d’excellents résultats et ce serait l’une des demandes les plus fréquentes au niveau des cuisses. Elle a pour but de rendre la silhouette plus fine dans les vêtements mais elle ne corrige en aucun cas l’effet peau d’orange qui lui est associé.
  • La face interne des cuisses : Il faut savoir que la graisse de l’intérieur des cuisses est vraiment gélatineuse et donc relativement molle. C’est pour cela que la peau a tendance à faire des vagues et notamment à ce niveau. Il est important donc de bien anticiper la future rétraction de la peau et pour cela il y a lieu d’évaluer la présence de vagues avant intervention. En cas de relâchement de la peau, un lifting de l’intérieur des cuisses est nécessaire.
  • La lipoaspiration des faces intérieure et postérieure des cuisses : Ces deux parties des cuisses sont généralement aspirées dans le cas d’une liposuccion circulaire des cuisses au vu des risques de vague importants d’où une modération dans ces zones s’impose car en cas de problèmes, il est impossible de rattraper le coup en cas d’irrégularités importantes de la peau.

Les contre-indications à la liposuccion des cuisses

La lipoaspiration des cuisses comprend elle aussi des risques. Pour en éviter le maximum, vous devez consulter d’abord votre médecin traitant qui connait parfaitement votre dossier médical et les traitements en cours.

Généralement la liposuccion des cuisses est interdite à toutes ces personnes :

  • Les femmes enceintes, qui allaitent ou qui ont un projet de grossesse à court terme
  • Les femmes sous pilule contraceptive
  • Les fumeurs 
  • Les personnes obèses
  • Les mineurs
  • Les personnes atteintes de troubles circulatoires importants ou des troubles liés à la coagulation et à la cicatrisation 
  • Des antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire
  • Les personnes dont l’état de santé est fragile.

Ce qui doit se faire avant l’intervention de liposuccion des cuisses

liposuccion des cuisses
  • Des examens complets pour vérification de l’état de santé des patients 
  • Vérifier si la surcharge à retirer est bel et bien de nature graisseuse et non pas musculaire
  • Détermination de la masse graisseuse à retirer et l’élasticité de la peau du patient (une mauvaise élasticité cutanée étant un obstacle devant le résultat escompté, puisque elle peut empêcher la peau de se redraper correctement)  
  • Informer le patient des risques de la liposuccion(et remplissage, le cas échéant, d’un formulaire de consentement éclairé)
  • Faire les prescriptions nécessaires et établir un devis 

N.B : Essayer d’avoir un poids le plus proche possible de son poids idéal, avant cette opération, est fortement recommandé par les médecins spécialistes.


Par la suite, un rendez-vous avec l’anesthésiste est obligatoire pour définir le type d’anesthésie qui va convenir le mieux au patient :


  • Une anesthésie locale : En cas d’amas graisseux localisés et mineurs
  • Une péridurale : C’est la méthode la plus pratiquée
  • Générale : au cas où une autre intervention a lieu en même temps. 
  • Une anesthésie vigile peut aussi être pratiquée selon les cas, associant sous-anesthésie locale et tranquillisants administrés par voie intraveineuse.
  • Une anesthésie sédative. 

24 h avant l’acte chirurgicale, le patient sera reçu en consultation préopératoire.

Dix jours plus tôt, et afin d’éviter les risques d’hémorragie, il serait nécessaire de ne pas prendre des médicaments à effet anticoagulant ou contenant de l’aspirine.

L’intervention et les suites opératoires

   La liposuccion des cuisses se déroule généralement en ambulatoire et dure entre 1 et 2 heures en fonction de la quantité de graisse à retirer. Après l’intervention, il y a lieu de prendre les antidouleurs et les anticoagulants prescrits pendant deux semaines sans compter l’obligation de porter le panty de contention pendant au moins 4 semaines.

  Les effets indésirables les plus courants sont : Les œdèmes, les ecchymoses, la fatigue et un engourdissement des jambes.

Quelques semaines après l’intervention, vous pouvez remarquer une asymétrie des cuisses, des vagues ou même des bosses. Ces effets, pas très jolis à regarder peuvent provenir de :


  • Un usage incorrect des canules pendant l’intervention car elles ne sont pas assez fines
  • Une peau qui se rétracte mal
  • Une mauvaise convalescence.

Dans ces 3 cas, un nouveau passage au bloc opératoire est envisagé sous anesthésie générale.

Les résultats escomptés d’une liposuccion des cuisses

La liposuccion des cuisses a pour avantage un résultat immédiatement visible après l’intervention. De plus les cellules graisseuses éliminées ne peuvent plus se multiplier. C’est pour cela que toute liposuccion se base sur un travail à caractère définitif. Toutefois, il faut savoir que le remodelage de la silhouette ne sera terminé que 3 à 6 mois après l’intervention, à savoir quand la peau trouvera une nouvelle élasticité et aura donc épousé les nouvelles formes des cuisses. 

Ne jugez, donc,pas le résultat de votre chirurgie avant la fin de cette période de convalescence. Après le temps nécessaire à la rétraction et la résorption cutanées, vous pourriez voir la différence radicale et durable, voire révocable.  


Cet objectif va dépendre en premier lieu de la qualité de la peau car plus la peau est épaisse et tonique et plus rapide est sa régénération.

Il sera également tributaire du port d’un vêtement d'appoint, de tissu élastique compressif, comme la gaine ou le panty de contention pendant 6 semaines, jour et nuit.

Cet habit sera votre allié pour lutter contre le déconfort et la fatigue lors du mouvement postopératoire. Puis, il est nécessaire pour empêcher la rétraction cutanée, accélérer la cicatrisation et bien redraper la peau. Son usage prévient également l’apparition d’ondulations et effet de vagues inesthétiques sur la peau, tout en apaisant les ecchymoses et les gonflements cutanés d’après chirurgie. La contention des œdèmes commencera en effet après un mois de port et se résorberont complètement après 6 mois. 

Enfin pour une lipoaspiration efficace et durable, il est recommandé d’avoir une hygiène de vie parfaite pour éviter une nouvelle accumulation des graisses.

liposuccion des cuisses

Les particularités d’une liposuccion des cuisses

  • L’utilisation de canules de liposuccion adaptées pour l’aspiration des graisses profondes
  • L’utilisation de canules très fines de 3 mm de diamètre pour éviter les risques de vague et permettre une rétraction cutanée homogène et régulière. 
  • Un sérum avec de l’adrénaline et la Naropéine peut être infiltré pour limiter les pertes sanguines et minimiser les douleurs post-opératoires. En outre, cette application garantit la régularité et l’harmonie du retrait des cellules graisseuses.
  • Il y a lieu d’éviter une lipoaspiration excessive de la face interne des cuisses qui risque d’entraîner un relâchement disgracieux de la peau. 
  • La liposuccion circulaire des cuisses, technique de grande maîtrise, peut garantir désormais l’excellent résultat d’une aspiration intégrale de cette partie du corps.
  • Il faut à tout prix réaliser sa liposuccion des cuisses qui permet une harmonie entre les différentes zones de la cuisse, du genou et du fessier. 
  • La lipoaspiration offre l’avantage de ne pas provoquer des grandes cicatrices ; les cicatrices sont minimes ((3 à 4 mm) car elles sont punctiformes et elles sont vouées à une disparition progressive et rapide. De plus, les fils de suture utilisés sont de nature résorbable, ce qui permettrait de gommer, dans des brefs délais, toutes les séquelles indésirables sur la peau du patient.
  • La quantité de graisse retirée est personnalisée selon la qualité de la peau. Le taux de graisse à éliminer, peut être estimé, d’une manière personnalisée, à l’aide d’un test de plis cutanés. Selon les normes médicales en vigueur, la quantité maximale de graisse à retirer est de 5 litres.

Au-delà de ce volume, une autre intervention peut être planifiée, à compter 3 mois du premier acte chirurgical. Dans le cas d’une liposuccion qui vise plusieurs zones ou le retrait d’une grande quantité de graisse, une cure de fer peut être prescrite deux semaines avant l’opération, pour atténuer la fatigue et assurer une meilleure récupération au patient.

Les risques d’une liposuccion des cuisses

  Comme toute intervention chirurgicale dans tous les domaines, passer sur le billard doit être fait en connaissance de cause et nul ne peut nier les risques d’une opération de chirurgie générale et particulièrement d’une liposuccion et même celle des cuisses.


  • La Phlébite : Le risque médical essentiel dans une liposuccion des cuisses est la phlébite qui consiste en la formation de caillots de sang dans les veines profondes de la jambe. Ceci est dû principalement à l’immobilisation imposée par les conditions opératoires. La prévention est connue et consiste en la prescription d’anticoagulants pendant les suites opératoires. Le risque est de plus en plus faible de nos jours car la reprise d’activités est très rapide.
  • Les imperfections des résultats : Il est possible de constater certaines imperfections quant aux résultats d’une liposuccion des cuisses. Ceci est dû principalement à une peau qui manque d’élasticité ou un geste qui manque de précision de la part du chirurgien plasticien. Pour réduire ce risque au maximum optez pour un praticien spécialisé dans le domaine, inscrit à l’ordre des chirurgiens plasticiens et ayant une longue expérience dans la chirurgie esthétique.
  • Les saignements : Si vous avez des saignements importants et des perturbations métaboliques, vous devez savoir que ceci est une des conséquences d’une liposuccion excessive en quantité de graisse retirée. Généralement la quantité maximale de graisse à retirer est de 7 à 8 % du poids du corps.
  • Les infections et nécroses cutanées : Les infections découlant d’une liposuccion en général sont très rares car l’intervention ne laisse pas de liquide de stase dans le corps. Quant aux nécroses, elles n’apparaissent plus à notre époque car elles sont dues principalement à un manque d’expérience du chirurgien.

Combien coûte une liposuccion des cuisses

En France

  Pour savoir combien coûte une liposuccion des cuisses en France, le prix  est fonction de l‘étendue de la zone et de la qualité de la peau du patient. Un devis est remis à chaque patient lors de la première consultation avec le chirurgien.

Vous trouverez ci-dessous le prix moyen d’une liposuccion des cuisses en France et ce qu’il comprend :

Intervention
Anesthésie
Séjour
Tarif TTC (€)
Liposuccion cuisses
Locale / Générale
Ambulatoire
4000-4500

Ce tarif comprend :

  • Les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste
  • Les frais de bloc opératoire
  • Les frais d’hospitalisation
  • Les frais d’assistant opératoire.

Ceci sans compter les autres frais à prévoir :

Autres frais
Tarif TTC (€)
Consultation avec le chirurgien
50
Consultation avec l’anesthésiste
100
Panty de contention
150

Le prix d’une liposuccion varie en fonction des paramètres suivants :


  • Le nombre de zones à traiter
  • La taille du patient
  • Le degré de difficultés
  • Le type d’anesthésie

En Tunisie

  La liposuccion des cuisses en Tunisie coûte  1400 € . Toutefois pour faire la comparaison avec les prix en France, il y a lieu de signaler ce que comprend le séjour en Tunisie en vue d’effectuer cette intervention :

  • La consultation et les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste ainsi que les soins infirmiers
  • Le panty de contention
  • L’hospitalisation, l’accès au bloc et les soins infirmiers
  • L’assistance médicale et l’accompagnement pendant tout votre séjour
  • Les soins infirmiers 
  • Le transport en véhicule privé pour tous vos déplacements

Pourquoi choisir la Tunisie pour une liposuccion des cuisses ?

 Se faire opérer en Tunisie est une alternative sûre et sans aucun risque. En effet de plus en plus de personne viennent des 4 coins du monde en Tunisie pour la chirurgie esthétique en général et une liposuccion particulièrement et ce pour plusieurs raisons :

  • La position stratégique de la Tunisie confère une grande accessibilité envers l’occident et une étroite approche au niveau linguistique et scientifique. La Tunisie est très convoitée dans le domaine de la chirurgie esthétique car elle dispose d’une infrastructure hospitalière conforme  aux critères internationaux.
  • La Tunisie  a pu élargir le secteur touristique avec de nouvelles activités comme le tourisme esthétique. En quelques années elle a pris la position de leader dans l’accueil des touristes notamment francophones venus réaliser des interventions de chirurgie esthétique en général et la liposuccion en particulier. Ces patients en provenance de toute l’Europe et en particulier des pays francophones arrivent en masse pour la correction d’anomalies existantes dans une zone de leur silhouette ou pour l’obtention d’un corps de star via des plasticiens talentueux et expérimentés et profiter de l’occasion pour faire du tourisme et découvrir les charmes  du pays.
  • La Tunisie est considérée comme le pays du bistouri par excellence et dispose  des meilleures cliniques esthétiques du nord de l’Afrique qui sont classées parmi les préférées du monde car les chirurgiens spécialisées qu’il est possible de trouver sont formés en France ou aux USA et dotés d’une  grande expérience pour être classés dans la liste des meilleurs chirurgiens au monde.
  • Le meilleur rapport qualité / prix : Les interventions de chirurgie esthétique  en Tunisie sont réalisées à un prix très attractif et sont compétitifs par rapport aux tarifs pratiqués en France. Cependant il ne faut pas penser que des prix à la portée sont synonymes de mauvais soins car la qualité des soins et de chirurgie esthétique est équivalente à ceux pratiqués en France, aux USA ou en Suisse
  • L’accueil : Le tourisme de santé ou le tourisme esthétique pratiqué en Tunisie a permis  d’accueillir les patients de la meilleure des façons sans compter qu’ils mettent à leur disposition des hôtels  de luxe et des cliniques spécialisées dans le domaine de la chirurgie esthétique pour un agréable séjour en Tunisie.
  • La diversité des soins proposés : Les centres de chirurgie esthétique en Tunisie vous proposent une large palette de soins adaptée à tous les âges et aux deux sexes. La Tunisie est donc la destination incontournable de la chirurgie esthétique grâce à la qualité de ses cliniques et ses chirurgiens spécialisés dans le domaine. Le succès des soins esthétiques prodigués en Tunisie a fait en sorte que le pays accueille de plus en plus d’étrangers dont la majorité est constituée par des hommes âgés de 32 à 45 ans et des femmes de 25 à 55 ans. En Tunisie il est possible de subir n’importe quelle opération esthétique. Pour le visage, vous pouvez faire une ostéoplastie, une mentoplastie, une blépharoplastie, rhinoplastie ou lifting facial. La Tunisie est également réputée pour les opérations de liposuccion, abdominoplastie, réduction et augmentation mammaire et le lifting des bras et des cuisses...

Pour savoir donc combien coûte une liposuccion des cuisses, visitez notre site https://elle-esthetique.com/