Lifting des cuisses en Tunisie

Pourquoi recourir au lifting des cuisses ?

lifting des cuisses

Votre peau vieillit et vous remarquez un relâchement cutané de la face interne des cuisses ? Un excès de graisse de vos cuisses vous procure des frottements qui gênent la marche ? C’est l’été et vous avez honte de montrer vos cuisses qui se relâchent ? La solution : Le lifting des cuisses.

Le lifting des cuisses : Pour qui ?

Le lifting des cuisses s’adresse à vous si

  • Vos cuisses sont disgracieuses, vergéturées, flasques et tombantes
  • Vous avez un excès de peau au niveau des cuisses qui peut être gênant à la marche pour cause de macérations et irritations.

Les différentes techniques du lifting des cuisses

Après la lipoaspiration des graisses, le lifting des cuisses est effectué selon 3 techniques différentes et ce en fonction de la morphologie des cuisses du patient :

  • Une incision horizontale des cuisses si l’excès de peau est situé sur toute la longueur. La cicatrice part de l’aine et se termine au pli fessier. C’est une technique effectuée pour remonter la peau tombante.
  • Une incision verticale si l’excès cutané est situé en largeur. Elle va se situer le long de l’intérieur de la cuisse et d’une longueur dépendante du volume de peau à retirer.
  • La cruroplastie si l’excédent de peau est en même temps vertical et horizontal

En cas de grand lifting des cuisses

1 mois avant l’opération

  • Pensez à acheter le panty, les antalgiques et le nécessaire pour les pansements
  • Arrêtez la cigarette 1 mois avant votre intervention pour éviter des problèmes de cicatrisation et de nécrose et évitez l’aspirine et les anti-inflammatoires 10 jours avant l’intervention afin de ne pas prendre de risques de saignement
  • Faites une cure de Tardyféron B9 un mois avant votre opération.
  • Du moment que l’intervention d’est pas remboursée par la sécurité sociale et les mutuelles, pensez à poser vos congés (2 à 3 semaines)
  • Prévoyez une infirmière à domicile pour le changement de pansements et l’injection d’anticoagulants

La veille de l’opération

  • N’oubliez pas l’épilation du pubis
  • Préparez votre sac avec tout ce dont vous avez besoin comme des vêtements amples, panty et pansements imperméables, les papiers et moyen de règlement
  • Prenez une douche à la Bétadine et soyez à jeun à partir de minuit.

Le matin de l’opération

  • Une fois dans votre chambre et après le paiement de la clinique, reprenez une autre douche à la Bétadine et mettez la chemise à la clinique après avoir enlevé tous vos sous-vêtements.

L’opération en elle-même

  • Suppression des amas graisseux situés dans la face interne des cuisses par liposuccion.
  • Suppression de l’excédent de peau pour enlever toute la peau abimée et remettre en tension la peau restante.

Après l’opération

  • Vous allez normalement somnoler tout l’après-midi mais pensez à bouger vos pieds et vos jambes pour limiter le risque de phlébite.
  • Vous voulez aller aux toilettes, faites le progressivement et éviter d’y aller seule la première fois.

La sortie

  • Vous rentrez chez vous 2 jours après l’intervention et prévoyez quelqu’un qui vous ramènera chez vous car vous ne pouvez pas conduire pendant une semaine.

Le retour au domicile

  • Ne laissez pas la douleur s’installer et prenez vos antalgiques
  • Le panty est porté pendant 6 semaines en continu
  • Une infirmière changera les pansements le long de la cuisse tous les 2 jours. La deuxième cicatrice ne peut supporter des pansements car ils seront mouillés après chaque passage aux toilettes et il faudrait donc penser à la nettoyer et la couvrir d’une compresse

La reprise des activités

  • Vous aurez des pansements imperméables à votre retour et vous pouvez prendre une douche mais évitez les bains jusqu’à disparition des croûtes
  • Après 2 semaines, il vous sera possible de conduire sur de petits trajets mais le sport ne peut être pratiqué qu’après 2 mois au minimum.

Ce qui est normal

  • Une fatigue intense de 2 semaines à un mois
  • Un écoulement par l’orifice du drain pendant quelques jours
  • Un œdème qui disparait après 3 mois et des ecchymoses qui durent 3 semaines
  • Une palpation de nodules sur les zones de lipoaspiration pendant 6 mois et la peau des cuisses endormie pendant quelques mois.

Quand s’inquiéter

  • En cas de fièvre
  • Un écoulement nauséabond et abondant, signe d’une infection
  • Une douleur au niveau des mollets, un essoufflement ou une plaque noire sur la peau (nécrose)

En cas de petit lifting des cuisses

1 mois avant l’intervention

  • Achetez la gaine et les bas de contention ainsi que les antalgiques et le nécessaire pour vos soins post-opératoires
  • Arrêtez la cigarette, l’aspirine et les anti-inflammatoires 10 jours avant l’opération pour éviter tout risque de nécrose et de saignement
  • Du moment que vous n’aurez pas droit à un congé de maladie, posez 10 à 15 jours de congé
  • Faites appel à une infirmière pour prendre en charge dès votre retour les injections d’anticoagulant.

La veille de l’intervention

  • Epilez vos parties intimes
  • Prenez une douche à la Bétadine pour limiter les infections
  • Préparez votre sac avec des vêtements amples et confortables, panty,  bas de contention ainsi que les documents nécessaires à votre hospitalisation
  • Soyez à jeun à partir de minuit.

Le matin de l’intervention

  • Vous paierez vos frais à l’accueil de la clinique
  • Une fois dans votre chambre, prenez une deuxième douche à la Bétadine, puis mettez la chemise de la clinique et ôtez tous vos sous-vêtements.

Après l’opération

  • Même si vous allez somnoler tout l’après-midi, c qui est normal, n’oubliez pas de bouger vos pieds et vos jambes pour éviter tout risque de phlébite.
  • Pour aller aux toilettes, faites le progressivement pour éviter les étourdissements et pour la première fois, demandez l’aide d’une aide-soignante

Sortie

  • Vous quitterez la clinique 24 heures après l’opération après le passage du chirurgien
  • Pensez à demander à quelqu’un de vous ramener chez vous car vous ne pouvez pas conduire

Retour au domicile

  • Pour éviter la douleur prenez vos antalgiques dès l’arrivée à la maison
  • Le panty sera porté en continu pendant 6 semaines
  • Du moment qu’il est impossible de mettre un pansement à cet endroit du corps au risque qu’il soit trempé, pensez après chaque passage aux toilettes, à nettoyer votre plaie avec de la Bétadine gynécologique et la recouvrir d’une compresse de protection
  • Gardez les bas de contention pendant 2 semaines.

Reprise des activités

  • Si les douches sont autorisées dès votre retour à la maison, les bains ne peuvent être repris qu’à la disparition des croûtes.
  • Après une semaine, il est possible de conduire sur de petits trajets mais pour la pratique d’un sport, il faut attendre 2 mois au minimum.

Ce qui est normal

  • Une fatigue intense de 1 semaine à 1 mois
  • Un écoulement par l’orifice du drain pendant quelques jours
  • Un œdème qui va durer 3 mois et des ecchymoses qui vont disparaitre après 3 semaines.
  • Une palpation de nodules sur les zones de lipoaspiration pour une période de 6 mois et une peau de cuisse qui va vous embler endormie pendant des mois.

Quand s’inquiéter

  • En cas de fièvre
  • Un écoulement abondant et puant
  • Une douleur au niveau des mollets ou un essoufflement
  • Une plaque noire sur la peau (Nécrose)

Les résultats d’un lifting des cuisses

Malgré un œdème temporaire après l’intervention, les résultats sont quasi-immédiats. Toutefois les résultats sont excellents après 6 mois de l’intervention. Les cuisses  seront donc liftées et la silhouette mieux dessinée. Quant à la cicatrice, elle ne pourra disparaitre qu’après une année.

Quelques imperfections de résultat peuvent toutefois avoir lieu comme des cicatrices visibles ou distendues, une liposuccion non satisfaisantes comme une asymétrie de la peau ou une insuffisance des corrections.

Le coût d’un lifting des cuisses

Le prix d’un lifting des cuisses varie de 4500 € à 6500 €

Un lifting des cuisses n’est pas pris en charge par la sécurité sociale sauf lorsqu’il rentre dans le cadre d’une chirurgie réparatrice après une intervention pour obésité morbide.

FAQ

  • Quelles complications peuvent survenir après un lifting des cuisses ?

Elles sont très rares mais il est possible que surviennent après l’intervention : des hématomes plus ou moins importants nécessitant une reprise chirurgicale, des infections, ou une mauvaise évolution des cicatrices. Sinon et cas encore plus rare, une altération de la sensibilité de l’intérieur de la partie haute des cuisses.

  • Est-ce que le lifting des cuisses peut faire disparaitre la peau d’orange ?

Le lifting des cuisses atténue la peau d’orange au vu de la remise en tension de la peau. Mais il agit principalement sur la peau d’orange située sur la face interne et antérieure des cuisses.

  • Quelle est la durée de l’intervention d’un lifting des cuisses ?

Un lifting des cuisses dure environ 1h30.

  • Quel type de douleur vais-je subir après l’intervention d’un lifting des cuisses ?

La douleur post-opératoire d’un lifting des cuisses est notée 3,5/10. Elle est vite calmée grâce à des antalgiques simples.