Abdominoplastie en Tunisie

Pourquoi recourir à l’abdominoplastie ?

Abdominoplastie

Vous pratiquez le sport de manière régulière ? Vous avez essayé tous les soins amincissants existants sur le marché ? Les régimes amaigrissants n’ont pas donné les effets escomptés ? Pourtant vous n’arrivez pas à retrouver une silhouette harmonieuse ? Il existe une solution radicale pour retrouver une taille de guêpe et un ventre plat : L’abdominoplastie 

L’abdominoplastie : Pour qui

L’abdominoplastie s’adresse principalement aux personnes  qui présentent un excédent cutané, des vergetures ou un relâchement de l’abdomen désirant un contour abdominal bien sculpté.

Les techniques de l’abdominoplastie

Il existe 3 types d’abdominoplastie : 

La mini-abdominoplastie

C’est une technique destinée principalement aux personnes dont l’excès de peau au niveau de l’abdomen est minimal. Sa cicatrice est petite et presque invisible. Elle est parfaite pour les patients ayant un poids normal mais qui auraient des vergetures et du relâchement cutané.

La haute tension supérieure

C’est une technique assez récente qui va servir à améliorer la zone de l’estomac et du nombril. Son but est de permettre un amincissement optimal du lambeau de peau ce qui va augmenter l’élasticité de cette partie du corps.

Abdominoplastie et liposuccion

Ces deux interventions associées sont indiquées pour les patientes ayant une peau lâche du ventre due à une grossesse ou une perte importante de poids.

Les différentes étapes pour réaliser une abdominoplastie

Avant l’intervention

Avant tout, il est important de faire 1 ou 2 consultations avec le chirurgien responsable de l’opération afin d’en connaitre tous les détails. Un examen médical approfondi permettra une prise en compte de tous les paramètres comme le volume de la graisse à retirer, les caractéristiques cutanées et l’état de la ceinture musculaire abdominale.

Vous n’avez aucun problème pour subir une abdominoplastie. Une fois, la date de votre intervention fixée, vous devez donc :

Au moins un mois avant l’opération

  • Arrêter de fumer pour éviter tout problème de cicatrisation
  • Eviter l’aspirine et les anti-inflammatoires pour éviter tout risque de saignement
  • Demander 1 à 2 semaines de congé car vous n’aurez pas droit à un arrêt de travail du moment que l’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

Un jour avant l’intervention

  • Epilez-vous le pubis
  • Préparez votre sac avec vos vêtements de rechange, vos papiers, et les différents règlements
  • Restez à jeun à partir de minuit.

Le matin de l’intervention

  • Vous êtes conduite directement à votre chambre, mettez ensuite la chemise de la clinique et ôtez vos sous-vêtements.
  • Enfilez vos bas anti-stase

L’intervention en elle-même

L’intervention se déroule en plusieurs étapes :

  • Le chirurgien commence par procéder à une liposuccion des flancs et de l’ensemble de l’abdomen ce qui va permettre un aplatissement de la zone de l’estomac et de la taille.
  • Par la suite, il va effectuer un décollement des tissus cutanés et graisseux jusqu’à la partie basse du sternum pour retendre la peau vers le bas et aplanir l’ensemble du ventre sans avoir oublié de retirer la peau abîmée du dessous du nombril.
  • En cas de relâchement des muscles abdominaux, le chirurgien va remettre en tension les muscles de la paroi abdominale. Les muscles grands droits vont être resserrés pour un ventre plat.

Selon l’importance du travail à effectuer, la  durée de l’opération peut être comprise entre 90 minutes et 3 heures de temps.

Les suites opératoires

Après l’intervention

  • Vous allez somnoler tout l’après-midi mais c’est tout à fait normal et vous n’avez pas à vous inquiéter
  • Vous avez intérêt à adopter la position demi-assise et vos genoux doivent être fléchis pour éviter la douleur
  • N’oublier pas de bouger les pieds et les jambes de temps à autre pour éviter tout risque de phlébite
  • Vous ressentez un besoin urgent pour aller aux toilettes ? N’y allez pas seule la première fois car vous aurez des vertiges, une infirmière vous accompagnera

La sortie

  • Vous quitterez la clinique le surlendemain de l’intervention si  vous n’avez aucun problème particulier après le passage du chirurgien
  • ​Un accompagnateur est à votre disposition pour vous ramener  ​jusqu'à l'aéroport car vous ne pourriez pas conduire.

Le retour au domicile

  • Vos antalgiques doivent être pris les premiers jours pour empêcher la douleur de s’installer.
  • Une gaine doit être portée pendant 6 semaines en continu et les bas de contention pendant 10 jours
  • Appliquez une crème sur l’ensemble du ventre en évitant la cicatrice
  • Prévoyez une infirmière à domicile pour refaire les pansements

La reprise des activités

  • Une douche peut être prise dès votre retour si vous avez des pansements imperméables. Pour le bain attendez la disparition des croûtes
  • Il y a lieu d’éviter les charges lourdes pendant au moins un mois.
  • La reprise du sport se fait de manière progressive après 2 à 3 mois mais vous pouvez conduire après une semaine sur des trajets courts.

Ce qui est normal

  • Une fatigue intense la première semaine et pouvant aller jusqu’à un mois
  • Un écoulement par l’orifice du drain pendant quelques jours
  • Un œdème qui disparait après 3 mois
  • Des ecchymoses qui partent après 3 semaines
  • Une palpation de nodules sur les zones de lipoaspiration pendant 6 mois
  • Un ventre dur pendant plusieurs semaines

Quand s’inquiéter

  • En cas de fièvre avec une plaque rouge et chaude sur le ventre car c’est un signe d’infection
  • Un écoulement abondant et nauséabond
  • Une douleur au niveau du mollet ou un essoufflement
  • Une plaque noire sur la peau ou l’ombilic
  • Si vous ressentez comme une poche de liquide au niveau du ventre.

Les résultats

Le résultat définitif ne peut être jugé qu’après une année de l’intervention. L’abdominoplastie va aplanir un bourrelet disgracieux sur l’estomac. Le ventre va donc retrouver un aspect plat et retendu. Cette zone du ventre s’en trouvera rajeunie.

Avant / Après

abdominoplastie-avant-apres

C’est une abdominoplastie classique sans prise en charge car il n’y a pas de tablier abdominal en perspective. Il s’agirait dans ce cas précis d’une liposuccion accompagnée d’une mini abdominoplastie pour une résection de la peau en excès. Les suites opératoires restent légères et la patiente retrouvera une activité normale rapidement. Il n’y a aucune cicatrice visible autour de l’ombilic.

Abdominoplastie-Tunisie

La patiente ayant opté pour une abdominoplastie dans ce cas doit avoir une sangle abdominale non déficiente, un excès de peau non important  et un ombilic en bonne position et donc non descendu. Les suites opératoires sont moins lourdes et la reprise de la vie courante se fait  rapidement mais la cicatrice est importante.

abdominoplastie

La patiente nécessite une plastie abdominale pour retendre les muscles  et la peau du ventre avec une cicatrice qui sera totalement dissimulée sous la culotte ce qui assure une parfaite discrétion. Le résultat d’un ventre plat est garanti.

Le coût

Le prix de l’intervention pour une abdominoplastie  est à partir de 2300 €

FAQ

  • Y a-t-il des risques à subir une abdominoplastie ?

L’abdominoplastie comporte des risques. Les vraies complications de l’intervention sont la phlébite et l’embolie pulmonaire. Pour éviter tout problème le patient reçoit des injections d’anticoagulants. Il vaut mieux que l’intervention se fasse sous péridurale parce que la mobilité et la vasodilatation sont plus importantes.

  • L’abdominoplastie est-elle indiquée pour les hommes ?

L’abdominoplastie est pratiquée sur les hommes. Elle corrige la distension des muscles grands droits et donc va raffermir les muscles du ventre et reconstituer ses abdominaux.

  • Y a-t-il des contre-indications ?

Tout patient sain peut y recourir. Par contre elle ne peut être pratiquée sur des personnes qui souffrent de problèmes psychologiques ou sous traitement anticoagulant.

  • L’ abdominoplastie empêche-t-elle la grossesse ?

Non. Il est possible d’envisager une abdominoplastie après toutes les grossesses. Il est possible aussi de la concevoir après l’opération mais il faut attendre 1 an  après la grossesse précédente.