liposuccion-tunisie-elle-min

Pourquoi faire une liposuccion avant l’été ? 

Faire une liposuccion est une idée qui trotte dans la tête de beaucoup de femmes à l’approche de l’été. Au mois de mai généralement la chaleur n’est pas torride mais le soleil brille et donne envie à chacune de retrouver une silhouette harmonieuse à mettre en valeur dans un maillot de bain ou dans une jolie tenue d’été.

Parmi les opérations de chirurgie esthétique à réaliser avant l’été, commencez par faire une liposuccion mais à condition de respecter certaines conditions comme le fait d’éviter les vols long-courrier  les 10 jours qui suivent l’intervention et d’éviter les expositions au soleil sans protection avecun très fort indice durant tout l’été.

Faire une liposuccion pour une silhouette de rêve avant l’été

L’été et par conséquent les vacances en bord de mer ne sont pas loin. Il est donc temps de corriger les contours de  sa silhouette pour que celle-ci soit parfaitement sculptée avant de s’exhiber sur les plages. Du moment que les régimes amincissants ne permettent pas généralement l’atteinte des objectifs, il y a lieu de recourir à d’autres techniques pour obtenir le résultat escompté.

La liposuccion est généralement la solution la plus adaptée pour remodeler la silhouette via l’élimination de la graisse du ventre ou des cuisses

La liposuccion repose sur une intervention simple : Le chirurgien plasticien va introduire sous la peau des canules en mousse très fines à travers des micro-incisions. Une fois en contact avec les tissus cutanés, ces canules vont aspirer la totalité de la graisse en excès. Ce sont les femmes dont la peau est ferme et élastique qui obtiendront les meilleurs résultats car la peau de bonne qualité  a plus tendance à se rétracter facilement.

Faire une liposuccion avant  l’été : Pour qui ?

Tout le monde, hommes et femmes sont concernés par la chirurgie esthétique en général et la liposuccion en particulier. D’ailleurs les personnes d’un âge avancé se prennent de plus en plus en main pour vieillir en beauté.

Avant de partir en vacances les jeunes tendent de plus en plus à réparer leur corps. La gent féminine est la plus concernée. Ces femmes commencent par un régime et s’aperçoivent dans la plupart des cas qu’ils ne donnent pas les effets escomptés et recourent à la chirurgie esthétique en général et notamment la liposuccion.

Mais la liposuccion ne se pratique pas la veille d’un départ en vacances et il faut laisser le temps au corps de se rétablir et de récupérer ses forces. Ce n’est qu’après une période définie au préalable qu’une femme va pouvoir arborer une silhouette fine sur la plage.

Quant aux séniors, ils cherchent à passer une retraite paisible et dans de bonnes conditions physiques et surtout paraitre beaux et jeunes. Ils vont donc chercher à réaliser leur liposuccion mais plutôt à des prix attractifs. La destination la plus choisie est la Tunisie car ces personnes cherchent avant tout à joindre l’utile à l’agréable en profitant non seulement des prix attractifs et aussi d’un séjour esthétique et profiter des conditions confortables d’un hôtel 5*pour la découverte du pays pendant la convalescence.

Comment faire une liposuccion ?

Qu’est-ce qu’une liposuccion ?

La liposuccion est une méthode utilisée pour extraire les excédents de graisse d’une partie du corps par un aspirateur et une canule et donne généralement des effets spectaculaires. La graisse éliminée par la liposuccion se situe entre la peau et les muscles. Elle concerne principalement le ventre, les flancs, les hanches, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles. Généralement quand la graisse est aspirée, la peau qui enveloppe les parties liposucées se rétracte  pour adhérer aux muscles sous-jacents.

faire une liposuccion

Comment se déroule une liposuccion ?

La phase préopératoire

Un entretien préliminaire se déroulera avec le chirurgien pour déterminer dans quelle mesure la patiente pourra bénéficier de sa liposuccion. Le médecin va aussi considérer la distribution adipeuse de la future opérée et prendra enfin des photos de sa silhouette pour pouvoir mettre en évidence la proéminence de certains contours.

La liposuccion en elle-même

Le médecin commencera à déterminer avec un marqueur l’emplacement des dépôts graisseux. Il marquera par la suite toutes les  irrégularités des contours ainsi que les asymétries et les sites d’incision. Ceci est effectué en position debout  car en position couchée, les tissus mous se déplacent et vont donc fausser l’appréciation des formes.

La liposuccion nécessite généralement une anesthésie générale à moins que la zone à ponctionner soit de petite taille et dans ce cas, une anesthésie locale est largement suffisante. Si cette liposuccion se limite aux membres inférieurs, c’est un rachis qui est prescrit.

Le chirurgien introduira un mélange composé d’un agent anesthésique et une grande quantité de sérum physiologique afin de réduire au maximum les saignements et faciliter l’aspiration des graisses.

Afin d’atteindre les zones à aspirer, il sera réalisé de petites incisions d’environ 0,5 mm dans des parties discrètes du corps. Par la suite une canule sera introduite sous la peau via ces incisions pour perforer la masse graisseuse de tunnels et aspirer ces cellules. La couche de graisse s’affaissera et la peau tendra à se rapprocher peu à peu des muscles pour en épouser les contours.

Enfin les incisions seront fermées et un pansement compressif va être appliqué sous la forme de larges bandes adhésives ou d’une gaine extensible spécialement conçue pour ce genre d’interventions.

Que faire après une liposuccion ?

Généralement la patiente peut rentrer chez elle le jour même de l’intervention sauf ceux qui ont subi une extraction importante de graisse restent en observation pendant 24 heures. La première journée après l’opération, il est possible de ressentir des douleurs sur les sites ayant subi la liposuccion mais une prise d’antalgiques les réduira. Tous ces petits tracas s’estomperont rapidement mais des élancements occasionnels et des sensations de brûlures sont ressentis pendant 6 semaines. La gaine de contention est à porter pendant un mois de jour comme de nuit car la compression réduit les œdèmes.

Les résultats d’une liposuccion

La liposuccion donne d’excellents résultats sur les surcharges graisseuses localisées. Ces amas de graisse sont généralement réticents aux régimes et aux pratiques sportives. Les zones où la liposuccion réussit parfaitement bien sont le ventre, les hanches, les cuisses, les bras, genoux, mollets, chevilles et poignées d’amour.

Généralement pour un résultat le plus proche de la perfection avec le meilleur ciblage des graisses à la fois profondes et indélogeables, les patients doivent avoir un poids le plus proche possible de la normale avant l’intervention.

La lipoaspiration  est idéale pour les personnes qui présentent une bonne qualité de peau. C’est pour cela que le chirurgien vérifie si la peau du parient est parfaitement élastique, sans relâchement pour une rétraction satisfaisante afin d’éviter la survenue d’irrégularités de surface disgracieuses.

Les risques d’une liposuccion

Les risques de complications d’une liposuccion sont extrêmement faibles car l’intervention est réalisée généralement sous anesthésie locale. Ceci sans compter que le produit anesthésiant est le même que celui utilisé par les dentistes. Toutefois, il est possible que surviennent mais très rarement quelques complications postopératoires.

Il est tout à fait normal de voir apparaitre après l’intervention des œdèmes et des enflures après l’intervention et même des douleurs peuvent s’installer. Cependant, il est possible pour certains patients de vivre des expériences plus ennuyeuses comme :

  • Engourdissement temporaire de la peau pendant plusieurs semaines
  • Importante perte de sang
  • Infection
  • Hyperpigmentation de la peau
  • Réaction imprévue de la peau (ondulations et irrégularité, asymétrie...)
  • Mauvaise cicatrisation
  • Hématome (poche de sang)
  • Infection (néanmoins limitée par les antibiotiques)
  • Phlébite (caillot de sang) ou embolie pulmonaire
  • Saignements
  • Fatigue

Ou plus rarement des conséquences plus graves comme :

  • Un corps en état de choc : Le corps peut réagir fortement quand trop de gras est éliminé
  • Une allergie à la lidocaïne : Cet anesthésiant local doit être utilisé avec prudence et notamment au niveau du dosage. Au cas où le patient est allergique à ce produit, la réaction peut être très forte. L’intervention doit être rapide car il peut survenir des complications graves pouvant entrainer la mort du patient.
  • La perforation de certains organes : Le chirurgien qui va pratiquer la liposuccion peut manquer d’expérience et perforer les parois des organes à proximité de la zone traitée. Le danger est plus élevé selon la quantité de graisse à liposucer.
  • Les caillots de sang : En cas d’une chirurgie longue dans sa durée, il est possible que se produisent des caillots de sang. C’est pour cette raison que le chirurgien peut proposer plusieurs petites interventions plutôt qu’une grande

Et pour résumer le succès de votre liposuccion réside dans le professionnalisme du chirurgien plasticien.

La liposuccion : sur quelles parties du corps ?

faire une liposuccion

Liposuccion du visage et du cou

Il est possible que des dépôts graisseux plus ou moins importants se forment sur le cou et même les joues au point d’arrondir les formes, constituer un double menton… Des problèmes peuvent en être engendrés comme de la graisse sous-musculaire, une laxité des muscles ou une quantité excessive de peau qui les recouvre. Bien sûr au cas où cette peau  est bien tendue et les muscles bien fermes, il serait possible d’aspirer cette graisse superflue sous anesthésie locale. L’intervention dure de 30 minutes à une heure.

En cas d’un excès de tissus, ces derniers auront tendance à onduler à moins que cet excès soit éliminé par un lifting. La liposuccion du cou et du visage accompagnée d’un lifting facial permet de tendre les muscles relâchés et redéfinir les contours du visage et du cou.

Liposuccion du dos et des parties antérieures des aisselles

Pour certaines femmes, il existe près des aisselles, une sorte de bourrelet qui devient proéminent avec le port d’un soutien-gorge qui relève les seins. De plus cette graisse regroupée en paquet n’est pas agréable à voir avec le port d’un maillot de bain ou même en décolleté. Par contre cette zone réagit parfaitement à la liposuccion au cas où elle recouverte d’une quantité de peau modérée. Sinon elle va plisser et imposera donc une résection cutanée. Ceci sans compter que certaines femmes  sont gênées par les saillies graisseuses dans le dos au-dessus et en dessous du soutien. La liposuccion prend en charge cette situation mais il ne peut y avoir des résultats parfaits avec un excès de peau et il sera exigé en plus une excision cutanée.

Liposuccion des bras

La peau fine et lâche couvrant le bras rend cette zone défavorable à une liposuccion. Il faut donc rajouter une résection des tissus car ils auront tendance à se plisser et former des irrégularités de contour.

Liposuccion du ventre

Les excès des tissus graisseux donnent au ventre un aspect arrondi. Pour y remédier rien de tel qu’une liposuccion du ventre consistant à pratiquer de petites incisions cachées au niveau des poils pubiens ou autour du nombril pour introduire des canules qui vont ponctionner la graisse superflue. En cas de relâchement musculo-cutané qui constitue le fameux tablier graisseux, il est possible de combiner liposuccion et abdominoplastie.

Liposuccion des flancs

Au-dessus des proéminences osseuses du bassin ou un peu plus haut pour les hommes, il est possible de constater une accumulation de quantités de graisse importantes. Ce sont les poignées d’amour et elles sont résistantes aux régimes et aux activités sportives. Il n’y a que la liposuccion qui peut en venir à bout avec de bons résultats.

Liposuccion des hanches

Un bon nombre de femmes ayant des hanches fortes et un buste plutôt mince constatent qu’un régime ou la pratique régulière d’un sport n’affectent que le haut du corps. Les hanches vont donc rester imperturbables. Seule la liposuccion en viendra à bout en réduisant leur forte concentration en cellules graisseuses.

Liposuccion des cuisses

Votre corps peut apparaitre parfait au-dessus de la ceinture mais comprend beaucoup d’imperfections au-dessous et notamment au niveau des fesses et des cuisses. La culotte de cheval comprend certes une masse adipeuse mais la peau est ferme et élastique. La liposuccion s’avèrera donc efficace et donnera de bons résultats sur cette partie du corps. Par contre à l’intérieur des cuisses, il se forme un bourrelet car l’excès de graisse est accompagné d’un excès cutané important. C’est pour cela que la liposuccion seule ne suffira pas et doit être accompagnée d’une résection importante des tissus.

Liposuccion des genoux, des mollets et des chevilles

La liposuccion peut être efficace sur les genoux, les mollets et les chevilles. Mais ce n’est pas valable pour toutes les patientes. Le médecin décide seul de ce qui peut être effectué au niveau des corrections des zones concernées. De plus une très bonne maitrise de ces techniques est exigée car sur ces zones en particulier toute irrégularité de contour est évidente.

Faire une liposuccion avant l’été en Tunisie

Faire une liposuccion en Combinant  soins et tourisme est possible  si vous décidez de vous faire opérer en Tunisie.

En effet, des personnes des 4 coins du monde optent pour une liposuccion en Tunisie à l’approche de l’été. Les raisons sont à la fois multiples et fiables. Tout d’abord la Tunisie a une position stratégique  qui lui confère non seulement une grande accessibilité envers l’occident en général et la France en particulier. Ceci sans compter les avantages des points de vue linguistiques et la connaissance scientifique. La présence  d’une infrastructure conforme aux critères internationaux les plus exigeants va permettre à la Tunisie d’attirer les personnes souhaitant embellir leur corps.

Les opérations esthétiques pratiquées en Tunisie  sont nombreuses et nous  pouvons citer :

  • La chirurgie de la silhouette : liposuccion, l’abdominoplastie, lifting, augmentation mammaire ou des fesses
  • La chirurgie du visage pour des résultats satisfaisants et pérennes : lifting, rhinoplastie, blépharoplastie ou greffe de cheveux
  • Chirurgie pour femmes : augmentation et réduction mammaire, lifting ….

Les cliniques de liposuccion en Tunisie sont en partenariat avec des hôtels de luxe et des agences spécialisées dans l’organisation des séjours médicaux en Tunisie qui ont pu mettre en place des tarifs forfaitaires fortement concurrentiels. Mais moins cher ne signifie pas pour autant moins bonne qualité. Tout simplement l’étude des prix est basée sur la conjoncture économique actuelle du pays, sans compter l’absence de couverture ou de remboursement par la sécurité sociale française pour ce type d’intervention. Le tarif d’une liposuccion en Tunisie comprend les honoraires du chirurgien et du médecin anesthésiste, les frais de clinique et l’hébergement à l’hôtel pour la convalescence. De plus et pour ne rien laisser au hasard, un accompagnateur bilingue est à la disposition du patient pendant tout son séjour médical.

Pour avoir une idée sur les différents prix pratiqués pour une liposuccion en Tunisie et en France et pouvoir les comparer, voici un tableau qui résume la situation :

Intervention
Prix moyen en France (€)
Prix moyen en Tunisie (€)
Economie réalisée (€)
Liposuccion complète
5600-9000
2000
3600-7000
Liposuccion du ventre
3000-4200
1800
1200-2400
Liposuccion culotte de cheval
3000-4200
1400
1600-2800

En voyant ces chiffres, vous comprendrez donc pourquoi de plus en plus de personnes décident de réaliser leur liposuccion en Tunisie. Mais le prix n’est pas le seul critère de sélection. La Tunisie propose de plus en plus de séjours de tourisme à visée esthétique dont le coût global comprenant l’acte chirurgical et l’hébergement dans un hôtel de luxe est très intéressant.

Si le tourisme esthétique est décrié comme synonyme de danger de mort, il s’avère qu’il n’en est rien et que les actes pratiqués à l’étranger n’entrainent pas plus de dangers que ceux pratiqués en Europe.

De plus et en cas de complications médicales graves à la suite d’opérations de chirurgie plastique en général et de liposuccion en particulier, celles-ci seront prises en charge par votre mutuelle.

En bref voici les bienfaits de votre liposuccion en Tunisie :

  • Des prix concurrentiels allant jusqu’à 60% en comparaison avec les prix pratiqués en France
  • Des chirurgiens hautement qualifiés et richement expérimentés qui vous prodigueront les meilleurs conseils
  • Enfin joindre l’utile à l’agréable en subissant sa liposuccion tout en profitant de vacances au bord de la mer dans un établissement de grand luxe.
faire une liposuccion

Pourquoi choisir l’été pour sa liposuccion ?

La liposuccion n’est pas une intervention d’urgence. Elle traite les patients en bonne santé. Ces derniers choisissent donc la période qui leur convient pour se libérer des contraintes professionnelles et personnelles et réaliser leur projet chirurgical. L’idéal consiste à se faire opérer dans une période creuse propice au calme et à l’éviction sociale.

Généralement la période juste avant la pause estivale est l’une des périodes les plus sollicitées car les traces de la liposuccion auront le temps de cicatriser et les bleus de s’estomper. De plus une maman profitera d’une période d’accalmie pour prendre soin de son corps.

Faire une liposuccion avant l’été : Bonne ou mauvaise idée ?

Du moment que la liposuccion est une intervention pendant laquelle le chirurgien plasticien va utiliser des canules très fines qui sont reliées à un système d’aspiration, il va suffire de quelques incisions courtes et discrètes qui sont cachées dans les plis naturels de la peau pour effectuer l’opération. Il y a lieu de prévoir une semaine de repos au moins.

Il est possible de reprendre une activité au maximum une semaine après l’intervention.  Du moment que l’opération de liposuccion engendre des bleus et des œdèmes qui vont se résorber dans les 10 jours après l’opération et que vous serez obligée de porter un vêtement de contention de 2 à 4 semaines par la suite, la reprise d’un sport ne peut être effectuée qu’après au moins un mois.

C’est pour cela qui si vous prévoyez de passer l’été au bord de la mer, il y a lieu et de préférence d’attendre la disparition des bleus et de surveiller étroitement les cicatrices. Dans ce cas il est possible de se baigner dans l’eau de mer qui est très bénéfique pour votre cicatrisation.

C’est pour cela qu’une liposuccion envisagée avant l’été doit être réalisée au moins 3 semaines avant le départ pour éviter tout inconvénient.

En résumé, il y a lieu de respecter un temps de repos avant l’exposition au soleil et pensez à protéger vos cicatrices comme tout votre corps d’ailleurs des rayons UV et portez des vêtements de plage qui à la fois couvrent, soutiennent et protègent.